Il est important de noter que depuis quelques années, vous n’êtes plus obligé de prendre un taxi. Avec les VTC mis à votre disposition, vous êtes libre de choisir votre propre itinéraire jusqu’à votre destination. Les services de VTC ont désormais un grand impact sur le déplacement de bon nombre de personnes. Mais savez-vous ce qui les distingue ? Nous allons vous expliquer ce qui différencie le VTC des simples taxis et Uber habituels.

Un chauffeur VTC, qu’est-ce que c’est ?

La première chose à savoir est que VTC signifie Véhicule de Tourisme avec Chauffeur. Vous pouvez déjà avoir un aperçu de ce que c’est avec le service Allego, VTC reconnu sur Chambéry. Un bon moyen de voyager et d’arriver à destination est de prendre un VTC. Avec ce système de chauffeur privé, les clients peuvent choisir parmi une variété de services pour assurer un maximum de confort. 

En parallèle : Où se trouve l'endroit le moins cher pour voyager ?

Il existe évidemment des distinctions dans les règles avec le chauffeur de taxi. Un chauffeur de VTC, par exemple, n’aura pas besoin de détenir un permis ou une autorisation de stationnement. De ce fait, devenir VTC est moins coûteux et se fait beaucoup plus rapidement. En revanche, un chauffeur de VTC doit respecter des exigences spécifiques, notamment être majeur, avoir un casier judiciaire vierge et posséder une carte professionnelle depuis plus de trois ans. Après avoir suivi 250 heures de formation, on peut obtenir une carte professionnelle. Il s’occupera toujours de vous et veillera à ce que votre voyage soit agréable jusqu’à votre arrivée à destination.

Tous les cinq ans, l’inscription doit également être renouvelée. Contrairement au taxi, vous devez indiscutablement programmer votre voyage à l’avance. Vous connaîtrez à l’avance le coût du voyage, ce qui constitue un avantage majeur. Un VTC n’est pas autorisé à prendre des passagers dans la rue sans réservation. De plus, il est interdit d’utiliser les couloirs de bus.

A voir aussi : 8 destinations pour votre lune de miel en mars

Un chauffeur de taxi, qu’est-ce que c’est ?

Il faut savoir que la profession de chauffeur de taxi est particulièrement réglementée si l’on s’y intéresse. Ainsi, une licence professionnelle est exigée pour chaque chauffeur. Elle s’obtient après avoir passé un examen, mais n’est pas rémunérée. 

Le chauffeur de taxi doit également respecter les règles concernant le prix de la course. Toutefois, si vous décidez de prendre un taxi, vous ne saurez pas combien il vous coûtera avant d’arriver à votre destination. Si vous vous trouvez dans une ville où la circulation est dense, les taxis peuvent vous faire gagner du temps, car ils sont autorisés à emprunter les voies de bus. Enfin, les taxis sont faciles à repérer parce qu’ils sont tenus d’avoir un bloc lumineux sur leur toit, ce qui vous informe de leur disponibilité. Si vous avez besoin de ses services, vous pouvez simplement le héler ; il n’est pas nécessaire de faire une réservation.